Catégorie

Podcast

Catégorie

Un truc de nanas la beauté ?

Votre mec prend son after shave pour un parfum ? Il ne sait toujours pas ce qu’est une crème hydratante et son shampooing fait aussi gel douche ? Arghh ! Il est grand temps de le faire passer dans le 21ème siècle, parce que la cosméto pour hommes, c’est plus du tout ça.

Marc Briant-Terlet a crée Horace, avec son ami Kim Mazilli. Une marque de cosmétiques pour hommes, pointue, belle, sexy (si, si !) et bourrée d’humour. Mais derrière l’apparente décontraction, se cache un concept hyper sérieux et un vrai désir de faire bouger les lignes, en créant des formules les plus clean possibles. « C’est pas parce qu’on est des mecs qu’on a envie de se mettre n’importe quoi sur la peau ». C’est pas moi qui le dit, c’est Marc.

Pour ce dernier épisode de la saison, je donne donc la parole à un homme, jeune et sympa, qui risque vous surprendra par sa maturité. Après l’avoir écouté, vous n’aurez qu’une envie faire découvrir Horace à votre alter ego masculin du 20ème siècle, à vos fils, vos petits-fils, vos neveux etc. histoire de leur donner une éducation beauté précoce (pour les plus jeunes en tous cas) et digne de ce nom. Car non la beauté, la cosméto, c’est pas qu’un « truc de nanas » !

Vous pouvez suivre Horace sur IG @horace.co et sur FB @horaceFR. Retrouvez toutes les infos sur le site Horace

C’est donc le dernier épisode de la saison pour Beauty Toaster. J’ai été ravie de vous retrouver toutes ces semaines depuis le 25 janvier. Plus de 31 000 téléchargements/écoutes depuis le lancement. C’est dingue !!! Moi qui pensais atteindre les 500 écoutes en me disant que ce serait déjà bien… Comment vous dire ? MERCIIII, mille fois merci à toutes et tous pour votre soutien et votre fidélité. Vous êtes magiques et je vous donne rendez-vous le 5 septembre à midi pour la nouvelle saison, avec un nouvel épisode qui vous fera passer des vacances à la rentrée en douceur.

D’ici là, n’hésitez pas à me laisser sur le blog des commentaires, des suggestions, des idées d’invitées.és., de sujets… C’est toujours utile et enrichissant d’avoir un retour.

Profitez des vacances pour vous reposer, décompresser et… écouter et réécouter à la cool les 25 épisodes de Beauty Toaster. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, abonnez-vous sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) ou encore sur Google Podcast pour être notifié automatiquement des nouveaux épisodes. Et surtout, n’oubliez pas de nous soutenir par une petite action toute simple mais qui est lourde d’effets positifs : commentez, notez sur iTunes (plein de petites étoiles 😉 ), Soundcloud, Google Podcast. En quelques secondes, vous pouvez influer sur le destin de Beauty Toaster. Notamment en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir grâce à un bon classement. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. Excellentes vacances à toutes et à tous.

Et suivez-moi aussi sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Le bronzage, une histoire de société

Généralement, quand on parle de bronzage dans les magazines, c’est uniquement pour nous rappeler qu’il faut se protéger (évidemment j’adhère), acheter tout plein de produits soi-disant nouveaux, soi-disant plus performants que les précédents (mais toujours aussi polluants, hein…). Bref, toujours la même rengaine (acheter, acheter, acheter…), même si encore une fois j’approuve totalement la prévention.

Mais le bronzage, c’est bien plus que ça. Pourquoi ressent-on ce besoin de partir sous d’autres latitudes et d’en revenir avec une peau différente chaque été ? Le bronzage, apparu au tout début du 20ème siècle, marque en fait un vrai tournant culturel. Au point que toute le monde, médecins, commerçants et autres idéologues pas toujours très recommandables, s’en sont très vite emparés. Car derrière cette habitude, en apparence très anodine, que l’on retrouve principalement en Occident (et particulièrement en France), se cache un bouleversement sociétal majeur et qui l’eut cru l’un des moyens par lequel les femmes ont commencé à libérer leur corps. Et à se libérer tout court.

Alors plutôt que de vous parler produits, formules, prévention etc., j’ai choisi d’aborder le sujet sous son angle sociologique en invitant le Professeur Pascal Ory, auteur du livre L’Invention du Bronzage (Collection Champs aux éditions Fammarion), livre que je vous conseille d’emporter dans votre sac de plage. Cette année, on ne bronzera pas idiot grâce à Beauty Toaster !

En attendant le sable et la mer, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité, votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Parler sans langue de bois

Julie et moi, on ne se connaissait pas il y a encore 4 ans, lorsqu’elle a lancé Exertier. Comme elle est très active sur les réseaux sociaux, elle m’a interpelée sur un point cosméto que j’évoquais dans un post (les lotions sont-elles si utiles ?) et voilà comment je les ai rencontrées, elle et la marque éponyme qu’elle a créée.

Avoir une marque à son nom, c’est pas la classe ça ? N’allez pas vous méprendre, Julie est d’une simplicité confondante. Originaire des Alpes, elle revendique un attachement (très fort) à ses origines savoyardes et tient à mettre en valeur les ressources naturelles de la région qui l’a vue grandir.

Elle a beau avoir une formation marketing poussée, elle garde un discours vrai, censé et juste, lorsqu’il s’agit de parler cosmétiques, que ce soit de sa marque ou des autres. Car, j’ai oublié de vous dire : Julie est tombée très jeune dans le chaudron de la beauté. Elle se tient au courant de tout ce qui est lancé et a une culture beauté à faire pâlir de jalousie certaines pros… Moi, je dis qu’elle a certainement été journaliste beauté dans une autre vie.

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Vous pouvez suivre la marque Exertier sur IG @exertierofficiel et sur FB @ExertierTrésordesAlpes . Retrouvez toutes les infos sur les marques sur le site Exertier

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité, votre soutien. 

Et suivez-moi sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Le fruit préféré des français, mais pas que…

Je connais Shirley depuis plusieurs années. Je l’ai rencontrée à l’époque où elle lançait sa marque. Dynamique, enthousiaste, j’ai tout de suite voulu lui donner un coup de main, de la visibilité comme on dit. Selon moi, un magazine spécialisé dans la beauté se devait de faire découvrir les « petites » marques innovantes. C’est ce que je pense avoir fait avec Kadalys, et c’est ce que je continue de faire encore aujourd’hui avec Beauty Toaster.

Une marque qui exploitait pour la première fois une ressource végétale, emblématique de l’île où sont nés mes parents, je ne pouvais pas passer à côté. Qui l’eut cru ? Le bananier regorge d’actifs cosmétiques (notamment anti-âge) bien connus dans la pharmacopée créole.

Sept ans après notre première rencontre, j’ai voulu donner la parole à Shirley, remettre un coup de projecteur sur sa jolie marque. Aujourd’hui Kadalys a intégré Station F et un incubateur censé accélérer son développement. Eh oui, ce n’est pas si facile de s’imposer dans les circuits traditionnels (#lapharmacie) quand on est seule à bord.

Avec Shirley on parle actifs, agriculture, écologie, engagement éco-responsable…

Vous pouvez la suivre sur IG @Kadalys et sur FB @Kadalys retrouver toutes les infos et actualités sur la marque sur le site Kadalys

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité, votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

 

Esthéticienne, mais pas que…

Définir le métier de Cécile Cotten… Pas facile ! Ses inspirations viennent de partout (d’Asie, d’Afrique, d’Europe…) et son parcours est totalement atypique. Elle a été mannequin, costumière… Alors dire simplement qu’elle est esthéticienne semble tout à coup bien réducteur.

Une chose est sûre, Cécile a une fascination pour la peau qu’il faut, selon elle, réapprendre à toucher et surtout percevoir et masser. Parce que ça fait du bien et parce que la toucher peut vraiment l’embellir, voire l’empêcher de vieillir trop vite. La plupart des pays occidentaux ont totalement délaissé le massage, qui faisait pourtant partie de leur culture. Une hérésie selon elle.

Car on peut très bien empêcher un visage (ou même un corps) de se flétrir trop vite ou même mal, sans en passer obligatoirement par la case injections et autres coups de bistouri pas toujours très heureux. Le savoir-faire de Cécile Cotten est unique, taillé par elle, pour elle, au service de celles et ceux qui ont une envie profonde de se faire du bien.

Allez à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Atelier Cécile Cotten 3 rue du Pont aux Choux, 75003 Paris. Tél. 06 80 08 86 77.

Rendez-vous et infos : cecile@fysio.fr et sur le site Atelier Cécile Cotten

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité, votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

De la tradition naît la beauté

On ne se rend pas toujours compte de la richesse que peuvent nous transmettre nos mères, nos grand-mères… Nabila Chemillier (ici au 1er plan sur la photo) et ses deux soeurs l’ont perçue et ont tout fait pour que cet héritage, principalement oral, ne disparaisse à jamais avec celle qui les avait élevées : leur grand-mère. Avec elle, elles ont appris la cueillette des fleurs, la confection d’huiles essentielles, le distillat d’eaux florales.

Plus tard, à l’âge adulte, elles ont décidé de mettre en commun leur savoir et leurs souvenirs pour créer L’Odaïtès, des baumes et des crèmes composés d’extraits de plantes qui fleurent bon les jardins de la Méditerranée. Exigeantes, elles privilégient l’utilisation de matières 1ères extraites à froid afin de conserver chaque principe actif intact.

Depuis maintenant quatre ans, L’Odaïtès poursuit son chemin doucement mais sûrement, loin de la frénésie des cosmétiques sans racines… Allez, à vos écouteurs, c’est l »heure de Beauty Toaster.

Suivez la marque sur son site L’Odaites, sur IG et FB @lodaites

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre soutien. 

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster

Petit-déjeuner de reine…

Journaliste beauté (Vogue, M le Monde) et blogueuse influences (lilibarbery.com), Lili Barbery-Coulon a mené pendant des années un combat silencieux mais féroce contre un corps qu’elle détestait… jusqu’à la révélation.

Un long parcours qu’elle raconte dans son livre, Pimp my Breakfast (Ed. Marabout). Mais attention, ce n’est ni un livre sur les régimes, ni un énième livre de recettes. Ce livre, c’est surtout le récit de son histoire et une façon originale de vous dire d’arrêter d’essayer de vous conformer à des images de perfection qui ne sont que des images (#merciphotoshop), d’arrêter les comparaisons toxiques et de trouver votre propre chemin.

Celui qui permet non seulement de se réconcilier avec son corps mais aussi de retrouver le chemin du plaisir. Car manger ce n’est pas que se remplir mécaniquement ou compter les calories, c’est aussi et avant tout du plaisir. Celui qui vous fera « pimper » votre petit-déjeuner (en français, on dirait « tuner », sur le modèle du tuning pour les voitures, mais ça sonne moins bien ;-)) et vous permettra de laisser tomber de temps en temps vos tartines de beurre. Juste pour le plaisir d’expérimenter autre chose, d’autres saveurs, d’élargir ses goûts et de retrouver de vraies sensations. Après tout, ne dit-on pas que le petit-déjeuner et le repas le plus important de la journée ?

Allez, à vos écouteurs, c’est l »heure de Beauty Toaster.

Vous pouvez suivre Lili sur IG @lilibarbery et sur son site www.lilibabery.com

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre soutien. 

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster

Crédit photo : Géraldine Couvreur

Vendre des cosmétiques autrement

A l’heure du tout écran et de l’intelligence artificielle, certains entrepreneurs, comme Isabelle Rabier croient encore en l’humain et croient même dur comme fer qu’il est possible d’inventer des concepts où la présence humaine, qu’on pensait inutile, retrouve sa raison d’être.  La preuve avec Jolimoi, le site de e-commerece beauté qu’Isabelle a lancé début 2017.
Encore un site de e-commerce consacré à la beauté ? Oui, mais avec un petit plus. Il réinvente le conseil, via des réunions IRL (In Real Life) de clientes autour d’une animatrice ou alors via internet, en étant tranquillement installée chez soi derrière son écran.

Jolimoi accueille des marques pointues comme Absolution, Foreo, Dermalogica, mais aussi des petites nouvelles comme Les Huilettes et plein d’autres.

Avec Isabelle, on a parlé beauté, mais également projets, car ça fourmille d’idées dans la startup Jolimoi.

Vous pouvez suivre Jolimoi sur IG @joilmoiparis et retrouver toutes les infos sur les marques et les stylistes sur le site Jolimoi 

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre soutien. 

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster

 

Zoom sur la beauté de demain

Lucille ne crée pas de produits, pourtant elle adore la cosméto. Non, son job c’est de décrypter les tendances beauté, d’aider des marques à se positionner pour trouver leur public. Et chez Peclers, le célèbre bureau de tendances parisien (et même international) où elle travaille depuis 12 ans, elle a tout le loisir de le faire.

Est-ce que l’hyper-personnalisation va envahir nos salles de bains (perso, ça m’en a tout l’air…) ? La cosméto coréenne sera-t-elle encore d’actualité dans 6 mois ? Le phénomène wellness va-t-il s’amplifier ? Et quid de l’empowerment et de son influence sur les cosmétiques ? Lucille apporte ses réponses de spécialiste des tendances et de fan de beauté.

Entretien passionnant en vue. Allez à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

N’hésitez pas à suivre Peclers Paris sur IG @peclersparis

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre soutien. 

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster

Le yoga intégral, vous connaissez ?

Kym Thiriot n’est pas arrivée au yoga un matin en se réveillant. Non, cette végétarienne convaincue est tombée dedans dès sa naissance, grâce à une mère elle-même pratiquante de cette discipline depuis de nombreuses années. Mais n’allez pas croire que, parce que l’on « baigne » dedans H24 depuis l’enfance, on devient soi-même prof de yoga le plus naturellement du monde.

Elevée dans les Vosges, Kym s’est longtemps consacrée à sa grande passion, le cheval, qu’elle a pratiqué en compétition avant de tout lâcher pour rejoindre Paris. Paris la fascinait, elle voulait être « comme tout le monde », sortir, faire la fête… Elle suit des cours de théâtre, elle qui n’a jamais mis les pieds dans une école. Elle s’essaie aussi à la chanson, pour finalement revenir à ce qui lui convenait le mieux finalement : le yoga.

Avec beaucoup de naturel, elle nous parle de sa pratique, de sa vision de cette « mode » du yoga et et de ce qu’elle souhaite transmettre à travers ses cours . Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Vous pouvez suivre Kym sur son compte IG @Kymthiriot, sur son site www.kym-yoga.com et sur sa chaîne Youtube où vous découvrirez, lors de certaines vidéos,  Tadjy, sa maman, impressionnante de souplesse… Je n’en dis pas plus. Kym a également écrit plusieurs livres : Yoga pour se libérer de ses dépendances ; Yoga pour mincir et apprendre à s’aimer ; Méditation plaisir des sens. Tous aux éditions Ellébore.

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre soutien. 

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster