Je suis ravie de vous faire réécouter la voix d’Aude Djampou-Livorei, c’était l’une de mes toutes premières invitées en 2018. Déjà, on évoquait ensemble l’absence de formation sur les cheveux afros, une forme d’exclusion qui ne dit pas son nom. Un vrai problème dans une France de plus en plus métissée. N’en déplaise à certain.e.s. Bon, force est de constater que les années passent et que la situation n’a pas beaucoup bougé depuis.

Ce qui n’empêche pas Aude de continuer à se battre et à militer pour plus d’inclusivité. Son salon est d’ailleurs également un centre de formation pour tous les professionnels désireux de savoir coiffer tous les cheveux et en particulier les cheveux afro. Bonne écoute !

Ecrire un commentaire