Catégorie

Podcast

Catégorie

Episode 241 [part 2]. Certains projets vous portent plus que d’autres et peuvent même vous entraîner sur des chemins de traverse.

Aujourd’hui, place à la seconde partie où Fanny Authieu, entrepreneuse et fondatrice de Mady et Moi nous explique comment et pourquoi le pivot vers Meyke Cosmetics se fait de façon totalement naturelle !

Et si pour laisser sa marque entre d’autres mains, il fallait tout simplement prendre de la distance ? Arrêter d’y mettre un affect démesuré… Plus facile à dire qu’à faire ? Écoutez comment Fanny gère la situation et comment elle se projette dans son autre startup, aidée de Gwenaëlle et de Sandy, ses deux associées. Et en plus, elle donne de supers conseils pour les entrepreneurs.

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Ne manquez plus aucun nouvel épisode ! Abonnez-vous via le blog, mais également sur Apple PodcastSpotifyDeezer ou encore Youtube et sur toutes les bonnes plateformes de podcasts. Et n’oubliez pas de laisser un commentaire et plein d’étoiles sur Apple Podcast, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. Enfin, n’hésitez pas à en parler beaucoup autour de vous. A partager votre découverte avec votre famille, vos ami(e)s, et tous les passionné.es de beauté et de wellness que vous connaissez, même s’ils vivent loin de vous ;-). Car , finalement, Beauty Toaster peut s’écouter partout dans le monde. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. Ils sont tellement précieux.

Episode 239. Aujourd’hui , je reçois Bridgitte Klein, la fondatrice de Yanne Wellness, une marque qui tire toute son inspiration des plages de Bretagne, le berceau de la thalassothérapie. Entre cosmétique et bien-être, la marque associe compléments alimentaires et soins, majoritairement sous forme de poudre et surtout à base d’algues dont les multiples bienfaits ne sont plus à démontrer. 

Episode 238 [Part 2]. Aldjia Ait-Meddour avait une idée très précise de ce qu’elle voulait pour Jia Paris, sa marque de soins capillaires.

En termes de choix d’ingrédients, de taille de gamme et de stratégie, elle raconte comment elle a conçu le lancement et la croissance de Jia.

Aldjia parle aussi de la vie d’entrepreneur.se qui est loin d’être un long fleuve tranquille et de l’avenir, avec une grande lucidité.

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Ne manquez plus aucun nouvel épisode ! Abonnez-vous via le blog, SpotifyDeezer ou encore CastBox et sur toutes les bonnes plateformes de podcasts, pour un téléchargement automatique de chaque nouvel épisode. 

Et j’ai encore deux choses à vous demander : Number one, laissez un commentaire et plein d’étoiles sur Apple Podcast, si vous avez aimé. Et vous permettrez à d’autres auditeurs de découvrir Beauty Toaster. 

Number two, demandez à au moins 2 personnes de votre entourage de s’abonner à Beauty Toaster. Et ainsi, vous m’aiderez à fédérer une communauté toujours plus grande de passionné.e.s d’entrepreneuriat et de cosmétiques. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. Sans vous, ce podcast n’existerait pas.

En 2010, Aldjia Ait-Meddour a lancé les concept stores Mix Beauty, des magasins qui proposaient à la fois des services (coiffure, soins visage, etc.) et des produits que l’on ne trouvait nulle part ailleurs, pour prendre soin de sa peau et de ses cheveux. Peaux noires ou blanches, cheveux raides ou afros . Un vrai succès… jusqu’à l’année fatidique : 2020. 

Episode 237 (2ème partie). Aujourd’hui, suite de l’interview de Pascale Brousse, consultante auprès de l’industrie de la beauté avec son agence Trend Sourcing. 

Sa dernière étude, Climate Care, envisage à horizon 2030 les conséquences du changement climatique sur nos peaux, notre santé et notre bien-être de façon générale. L’état des lieux est sans appel : nos peaux sont « mal barrées » ! 

Mais tout n’est pas perdu, il existe déjà des pistes d’études intéressantes pour créer des cosmétiques mieux adaptés aux conditions extérieures. Autre problématique : certaines entreprises commencent également à imaginer l’incapacité d’avoir accès à certains végétaux, pour différentes raisons et notamment climatiques. Et quid du modèle économique actuel ?

Bref, les pistes de recherches sont nombreuses.

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Ne manquez plus aucun nouvel épisode ! Abonnez-vous via le blog, SpotifyDeezer ou encore CastBox et sur toutes les bonnes plateformes de podcasts, pour un téléchargement automatique de chaque nouvel épisode. 

Et j’ai encore deux choses à vous demander : Number one, laissez un commentaire et plein d’étoiles sur Apple Podcast, si vous avez aimé. Et vous permettrez à d’autres auditeurs de découvrir Beauty Toaster. 

Number two, demandez à au moins 2 personnes de votre entourage de s’abonner à Beauty Toaster. Et ainsi, vous m’aiderez à fédérer une communauté toujours plus grande de passionné.e.s d’entrepreneuriat et de cosmétiques. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. Sans vous, ce podcast n’existerait pas.