Auteur.

Chantal Soutarson

Parcourir

Le conseil beauté a sa communauté

Sites, blogs, forums, tout le monde a envie de donner son avis sur tout et les cosmétiques n’échappent pas à la règle. Marine Chevalier a eu l’idée de créer une appli beauté, MyBeautyCommunity, qui permet aux consommateurs d’obtenir l’avis d’autres consommateurs en toute transparence sur tel ou tel produit.

Marine connaît bien le rapport qu’entretiennent les marques avec leurs utilisateurs. Elle est également consciente de la défiance de ces derniers à l’égard des premières. Les besoins, le rapport des hommes et des femmes à la cosmétique est en pleine mutation, leur mode de consommation aussi.

L’idée de MyBeautyCommunity, qui rassemble 50 000 Beauties, est de redonner le pouvoir et la liberté aux consommateurs, de leur permettre loin des messages publicitaires, de communiquer entre eux sur des produits de façon subjective et libre. De pouvoir dire « J’aime » J’aime pas » tout simplement, d’expliquer pourquoi, et finalement de créer du lien. Envie de comprendre comment ça marche ?

Allez à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

L’appli MyBeautyCommunity est dispo sur Google Play et App Store. Suivez aussi son compte IG @mybeautycommunity

Ne manquez aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, abonnez-vous sur iTunes (Apple), Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) et/ou sur Deezer. N’oubliez pas de laisser un commentaire ou une note sur iTunes et Soundcloud, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas non plus à en parler beaucoup autour de vous, à partager avec votre famille, vos ami(e)s, même s’ils vivent loin de vous ;-).  Beauty Toaster peut s’écouter partout dans le monde. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster , sur Twitter @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

La vie cachée de la peau

C’est l’histoire d’une jeune femme qui devait devenir pharmacienne et qui décide finalement de se lancer dans l’étude de l’infiniment petit, celui qui se trouve à la surface de notre peau et qui grouille… de bactéries. Le microbiome, c’est de lui qu’il s’agit, Marie a décidé d’en faire une étude (pour de vrai, elle est retournée à l’école pour en faire une thèse) et puis de lui consacrer des produits vraiment pointus en créant Gallinée.

Eh oui, 71% des femmes déclarent avoir une peau sensible aujourd’hui, mais ce qu’on leur offre le plus souvent c’est de traiter les conséquences (irritations, inconfort, rougeurs etc.), plus rarement les causes. Traiter les causes, c’est justement ce que se propose de faire Gallinée, une ligne de soins vraiment différente qui intègre des prébiotiques, des probiotiques et même des postbiotiques, un coktail à la fois doux et puissant qui favorise la prolifération de bonnes bactéries. Rééquilibrage en douceur et jolie teint garantis.

Marie explique pourquoi le vinaigre qu’elle a formulé pourrait vite devenir le meilleur ami de votre peau. Elle nous parle aussi des figures de la cosmétique qui l’ont inspirée. Petite, Marie rêvait de devenir sorcière et finalement avec Gallinée, elle est peut-être en train de le réaliser, ce rêve.

Mais au fait, pourquoi Gallinée ? Ahaha, pour le savoir il faudra écouter Marie jusqu’à la fin de l’épisode…

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Vous pouvez suivre Gallinée sur IG @gallinée_beaute et sur FB @gallinée

Ne manquez aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, abonnez-vous sur iTunes (Apple), Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) et/ou sur Deezer. N’oubliez pas de laisser un commentaire ou une note sur iTunes et Soundcloud, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas non plus à en parler autour de vous, à partager. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster , sur Twitter @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Quoi de neuf ?

Brrr ! Ca y est, c’est l’hiver ! Ok peut-être pas sur le calendrier mais dans la rue, je vous assure que l’hiver est bien là. Se réchauffer, passer au travers des microbes et arriver jusqu’au printemps sans perdre trop d’énergie, c’est ma mission de cette fin d’année. Car oui, la fin de l’année 2018 n’est plus si lointaine. Mais ne comptez pas sur moi pour vous parler cadeaux à faire à votre belle-mère ou calendriers de l’Avent. D’autres feront ça beaucoup mieux que moi. Allez c’est parti pour mes cinq coups de coeur du moment. Et entre nous, c’est bientôt Noël…

  1. Fabriquer son vernis en DIY. Vous connaissez Nailmatic, la marque de vernis vendus dans des distributeurs. Vous allez adorer son nouveau concept et en plus vous pourrez vous amuser avec vos filles ! Car qui n’a jamais rêvé de créer sa propre couleur de vernis ? La marque a donc mis au point des kits pour fabriquer soi-même sa propre couleur. Vous vous souvenez de ce jeu, Le Petit Chimiste (ok si vous avez moins de 40 ans, ça vous a certainement échappé, ahaha), eh bien, c’est un peu le même principe en fait. Là où c’est fort, c’est qu’on n’a pas besoin de faire des tas de dosages de poudres ou autre. Les flacons de pigments sont prêts à l’emploi, de même que les bases et tout le matos (pipettes, flacon, étiquettes et nacres) sont dans la boîte. Bon  à savoir : si on est à court d’ingrédient, on peut faire un réassort sur le site. Avec le #nailmaticlab, c’est toute une communauté créative et inspirante que Nailmatic compte former. Pour votre info, les formules utilisent principalement des ingrédients d’origine naturelle (coton, maïs, manioc, pomme de terre…). Rendez-vous sur nailmatic.com
  2. Une salle de sport atypique. Cet endroit est juste incroyable. La Montgolfière est une salle de sport complètement atypique à deux pas du métro république. En fait, c’était une usine où l’on fabriquaient des montgolfières à la fin du 19 et début du 20ème siècle. Certains éléments architecturaux font furieusement penser à Eiffel.  Oui, en plein coeur de Paris, on a conçu d’énormes ballons, certains même ont décollé depuis cet endroit aujourd’hui recouvert d’une verrière. Incroyable ! Aujourd’hui c’est devenu un lieu de vie. Avec un espace de vie café (avec Season) et co-working où l’on peut travailler, boire un verre entre amis ou mater des oeuvres d’art et des salles où l’on peut pratiquer cycling, boxe, muscu, mais également Pilates ou encore yoga. J’y ai pratiqué un cours de hip hop yoga pas mal du tout d’ailleurs. Evidemment, pouvoir fréquenter un lieu comme celui-ci, ça se mérite. 1800 € l’année ou 1450€ pour les moins de 28 ans. C’est bientôt Noël… L’adresse : 25 rue Yves Toudic, 10ème. Infos sur www.lamontgolfiere.com
  3. Une boutique digitale. C’est à la fin de ses études de mode et de marketing que Camille Dechartre décide de créer sa boutique en ligne Atelier Maoli. Un concept store où l’on trouve aussi bien de la mode que de la déco et même de la beauté. Un seul impératif : que tout soit produit dans un rayon de 500Km. Quoi de plus cohérent  quand on prêche pour l’éco-responsabilité ? L’idée c’est donc de consommer des créations françaises et artisanales (plutôt que fabriquées en masse), parfois des exclusivités et toujours respectueuses de notre santé et de la nature. En beauté, on y trouve notamment même Green Barbès dont vous avez pu entendre une interview cette année (Clémentine Buren, en mode green et chic). Plein de marques sympas donc, à retrouver sur Atelier Maoli.
  4. Un pop up store cosméto. Etat Pur a ouvert une boutique éphémère dans la galerie marchande de la gare Saint Lazare à Paris (niveau -1). On pourra y faire réaliser des diagnostiques de peau, y trouver tous les soins de la marques et se procurer ses fameux actifs uniques. Je pense notamment à l’acide hyaluronique que je n’hésite pas à ajouter à ma crème de jour pour qu’elle soit encore plus hydratante, surtout l’hiver ! La boutique sera ouverte tous les jours dimanche et jours fériés compris, jusqu’au 30 janvier.
  5. Un thé pur se réchauffer. J’étais très café il y a quelques années et puis à force de partir en vacances en embarquant du thé, l’habitude estivale s’est transformée en habitude annuelle. Même si, lorsque je suis à l’extérieur, je suis toujours la 1ère à demander un expresso. Seul bémol et pas des moindres : le thé est un gros dézingue le fer, et mon organisme a déjà connu une anémie sévère (due à d’autres problèmes), du coup, j’essaie d’alterner entre thé vert et infusions comme celles à base de rooibos (j’adore le Marco Polo de Mariages Frères) ou celles à base d’hibiscus, le fameux karkadé au goût acidulé si particulier que j’avais découvert en Egypte, dans une autre vie. Depuis quelques semaines, je carbure au Tonichaï Boost des Thés de la Pagode. A base de sencha bio, de gingembre, cannelle, cardamome et menthe douce bio, il a une saveur légèrement épicée, très réconfortante avec ces températures faiblardes. Quand à savoir s’il donne autant d’énergie que la vitamine c d’une orange…

Etre dans le mouvement

Anne Etchebarne est une passionnée. Une passionnée de danse, de barre New Yorkaise et de musique aussi. Dans son studio Aopa (Paris 17ème) tout en pierres apparentes et bois, elle a développé une technique, sa technique : la Wunder barre. Un mix équilibré de travail à la barre (comme en danse classique), de Pilates et de yoga avec un zeste de mouvement et de cardio. Le tout donne une technique idéale pour tonifier toutes les zones du corps et retrouver une belle posture, de façon ludique.

Pas besoin d’avoir été danseuse pour s’y mettre. Sa méthode a séduit plusieurs haut-lieux de la forme à Paris. En attendant de pouvoir la pratiquer dans d’autres régions de France et pourquoi pas du monde, je vous invite à écouter Anne nous parler avec enthousiasme de son parcours et de son envie d’aider les femmes à se dépasser dans l’effort, mais toujours dans la bonne humeur. L’énergie et la passion d’Anne Etchebarne sont communicatifs.

Pour réserver allez sur le site studioaopa.com et suivez Anne sur IG @studioaopa et sur FB @studioaopa

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Ne manquez aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, abonnez-vous sur iTunes (Apple), Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) et/ou sur Deezer. N’oubliez pas de laisser un commentaire ou une note sur iTunes et Soundcloud, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas non plus à en parler autour de vous, à partager. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster , sur Twitter @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

 

Glowy et apaisée

J’ai rencontré Marielle Alix la première fois début avril pour un soin et pour me familiariser avec sa pratique avant de l’interviewer. Ses soins, elle les réalise chez elle, à Paris. Les soins en appart’, on adore ! On a l’impression d’aller chez une copine. Et c’est un peu le cas quand on rencontre Marielle la première fois, tellement son accueil est chaleureux.

Après une rapide discussion à propos de ma peau, je m’installe sur le lit et c’est parti pour une heure de Soin Visage Lift & Sculpt. Formée au shiatsu facial, Marielle utilise une gestuelle lente, profonde, précise d’abord centrée sur le haut du corps.  » Le but est que « tout recircule depuis les épaules jusqu’au cuir chevelu – le sang, la lymphe, l’énergie – sans oublier de permettre une assimilation optimale des actifs utilisés dans les cosmétiques ». Elle utilise les soins visage REN Skincare dont elle connaît bien les compositions pour avoir travaillé pour cette marque anglaise, que j’aime aussi beaucoup, ça tombe bien… Chaque tension est dénouée, que ce soit pendant le double nettoyage ou la pose du masque. Les vibrations font également partie des manoeuvres et contribuent à un « rééquilibrage énergétique indissociable du travail « anti-âge » souligne la praticienne. Et de préciser : « le lâcher-prise permet d’abaisser la synthèse d’hormones du stress, ce qui permet à la peau de se concentrer sur sa régénération ».

Lorsqu’on émerge du soin (ah, oui, je me suis encore endormie !), on se regarde dans le miroir et on voit quoi ? De l’éclat, pas une peau échauffée, non, de la lumière, des traits plus toniques, des ridules moins marquées. Bref, on a l’air reposé comme après une super nuit de sommeil sauf que celle-ci a duré… 1 heure seulement. Un must quand arrivent les températures hivernales et qu’on a envie d’un peu de lumière !

Marielle Alix massage naturopathie nutrition glow

Justement, j’ai demandé à Marielle quelques conseils alimentaires pour garder le flow tout l’hiver. Son ordonnance :

1 Mangez des aliments aux couleurs « rainbow » (rouges, orange, jaunes, etc.) qui neutralisent les radicaux libres et augmentent la production de collagène pour une peau éclatante. Donc des fruits et des légumes.

2 N’oubliez pas le bon gras et les omégas 3. Misez sur les graines de lin et de chia, l’huile de noix et l’avocat (bio de préférence…) pour bien assimiler notamment la vitamine du glow, le Bétacarotène des fruits et légumes de couleur orange et verte. Le top : le foie de morue. C’est délicieux et c’est un des meilleurs superaliments pour la peau. Ndlr. Et là, je dis « MERCI MAMAN », de nous avoir fait avaler une cuillère à soupe de cette fameuse huile chaque matin d’hiver quand j’étais petite, même si c’était dégueulasse !

3 Évitez les aliments raffinés qui entraînent une sur-sécrétion dinsuline dans le corps. Tout sucre non utilisé en énergie est stocké dans le foie et provoque une glycation cellulaire (les fibres se raidissent), avec à la clef un vieillissement prématuré.

Voilà, voilà, vous vous voulez en apprendre plus sur Marielle, n’hésitez pas écouter ou à réécouter le dernier épisode de Beauty Toaster le podcast Marielle Alix, La Beauté Globale

Soin  Lift&Sculpt par Marielle Alix, à partir de 140 € les 60 mn. Et pour plus d’informations, je vous invite à vous rendre sur le site de Marielle www.marielalix.com .

Et vous, cet hiver, c’est quoi votre truc pour protéger votre peau et garder de l’éclat ?

Manger mieux et faire du bien à sa peau

Décidément, les coaches se suivent et ne se ressemblent pas sur Beauty Toaster ! Cette semaine, je vous emmène à la rencontre de Marielle Alix coach Beauté et bien-être.

Basée à Londres et à Paris, Marielle a développé sa propre méthode. Pour elle, bien-être, énergie et beauté de la peau sont intimement liés. La façon dont on s’alimente a des répercutions sur la peau, c’est une évidence. Entre modelages inspirés du shiatsu et conseils en nutrition-naturopathie à travers des ateliers, elle aide chacun à booster sa vitalité, en appliquant des recettes simples. D’ailleurs, elle en distille quelques-une au cours de l’épisode.

Les magazines féminins se disputent ses conseils. Mais qu’a-t-elle de si particulier la méthode Marielle Alix ?

N’hésitez pas à consulter son site Marielle Alix Holistic Wellbeing & Beauty Coach et suivez-la sur IG @mariellealix

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Ne manquez aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, abonnez-vous sur iTunes (Apple), Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) et/ou sur Deezer. N’oubliez pas de laisser un commentaire ou une note sur iTunes et Soundcloud, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas non plus à en parler autour de vous, à partager. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster , sur Twitter @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Get the glow

Certaines poudres sont tellement belles dans leur boîtier qu’on hésite à les détruire à coups de pinceau.  Fines, pressées, gravées, ce sont de véritables oeuvres d’art, des OBNIS (Objets Beauté Non Identifiés). Il en sort de magnifiques à chaque saison, de quoi se créer une véritable collection. Plaisir des yeux… Et sur le teint, ça donne quoi ? De la structure, de l’éclat surtout. On les applique sur les reliefs du visage pour accrocher la lumière, apporter une brillance subtile. Pour cet automne-hiver, voici les trois qui m’ont fascinée.

  1. Le Lion de Chanel. La marque reprend souvent des thèmes chers à l’univers de sa créatrice (le tweed, le matelassé…). C’est une spécialité de la Maison et ces poudres sont souvent des exclusivités. En clair, une fois épuisées, on ne les revoit plus au catalogue. Une véritable frustration pour les addicts. Celle-ci n’échappera sans doute pas aux collectionneuses. Sa tête de lion stylisée est d’un doré cuivré, superbe sur les peaux mates, métisses et noires.
  2. La Rose à Poudrer de Lancôme. Cette rose en pétales de soie (enfin j’imagine que c’est de la soie, hein…) poudrées est étonnante. La poudre au fini or rose universel peut aller à tout le monde, à condition d’avoir la main légère. Je conseille plutôt de prélever la poudre au pinceau afin d’obtenir un résultat homogène et transparent.
  3. Mystic Glow Powder de Givenchy. Un or rose très pâle, un peu froid, parfait pour les peaux laiteuses auxquelles il apporta un peu de chaleur. Son plus : on peut l’utiliser sec ou avec un pinceau humidifié.  Cette dernière option permet une application plus longue tenue sur les paupières, façon fard ou liner.

Et vous, laquelle aimez-vous ? Et êtes-vous fan de highlighter surtout ? 

Bien vivre sa grossesse, pendant et après

Quand on est enceinte, le plus compliqué c’est de rester en forme, éventuellement de gérer son poids, mais pas que… Il y a aussi les états d’âme, les doutes, voire les angoisses. Laure Lamic est coach sportif périnatal. Le hasard (ou l’univers, allez savoir…) a fait qu’au cours de sa formation, elle a rencontré, coup sur coup, trois femmes enceintes avec chacune une problématique différente. Elle se rend alors compte du manque de littérature sur le sujet de la femme enceinte et du sport, des idées reçues, de l’absence de coaching criant dans ce domaine et surtout de la demande croissante des femmes pour ce type de prise en charge bien spécifique. Sa spécialisation alors était toute trouvée !

Pour Laure, pas question de faire des femmes enceintes ou des jeunes mamans des athlètes de haut niveau. L’idée est de les accompagner dans leur grossesse ou dans l’après-accouchement, de les aider à se réaproprier et à aimer leur corps, de les orienter éventuellement vers des spécialistes quand elle le juge nécessaire. Bref, le coaching est à la fois physique (activité sportive adaptée à chaque physiologie) et mental, notamment pour ne pas perdre l’estime de soi face à la pression des réseaux sociaux (encore eux !).

Et la bonne nouvelle c’est que le coaching de Laure est dorénavant accessible en ligne, grâce à sa chaîne Youtube Laure Lamic Coach Sportif Périnatal. Retrouvez plus d’infos sur son site laurelamic.com . Vous pouvez également la suivre sur IG@laurelamic

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Ne manquez aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, abonnez-vous sur iTunes (Apple), Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) et/ou sur Deezer. N’oubliez pas de laisser un commentaire ou une note sur iTunes et Soundcloud, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas non plus à en parler autour de vous, à partager. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster , sur Twitter @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Green, vegan, humanitaire, cette marque coche toutes les cases !

Lorsqu’Helena Mendes se lance dans les cosmétiques, elle a déjà derrière elle, malgré son jeune âge (même pas 35 ans), une carrière bien remplie de diplomate internationale, spécialisée en écologie et conflits armés. Une tête bien faite et bien pleine (que n’aurait pas renié Montaigne), qui ne parle pas moins de 7 langues ! Qui dit mieux ? le parcours de cette jeune femme m’a scotchée. Si ce n’est pas encore fait, je vous invite à écouter son interview, Helena Mendes Beauty Trotteuse passionnée disponible depuis mercredi dernier, où elle raconte son parcours et sa plongée involontaire dans le monde de la cosmétique.

Car oui, la création de Mawena, sa marque de soins s’est comme imposée à elle. Elle adore son métier négociatrice internationale et n’avait aucune envie, ni besoin d’en changer. Pas le genre de métier dont on fait le tour en quelques années, ni celui dans lequel on s’ennuie. Chaque jour, les nouvelles nous le rappellent…

Créer une marque de cosmétiques de toute pièce, lorsqu’il y a nécessité de faire analyser et valider des actifs, d’assurer leur extraction en respectant la nature etc. , trouver des partenaires d’un bout à l’autre de la chaîne, c’est beaucoup, beaucoup d’investissements. A la fois personnels et financiers. Oui, comme dans tout, l’argent est le nerf de la guerre. Et même si l’on voit plein de start up fleurir, l’envers du décor, c’est la voiture qu’on vend pour se lancer parce que les banques n’ont pas confiance, zéro salaire, quelques fois même le retour chez les parents, des nuits sans sommeil, des galères de fournisseurs… Tous le monde n’est pas Glossier et même pour Emily Weiss, j’imagine que ça n’a pas dû être facile tous les jours. Bref, lancer sa propre marque, certaines d’entre nous en rêvent peut-être, mais peu se lancent. Mais lorsque l’on a dû ferrailler avec le sommet d’Etats, pour certains peu scrupuleux voire crapuleux, on n’a plus peur de rien, rien n’est impossible.

Helena s’est donc lancée, tête baissée, ou presque. Même pas peur ! Le vegan est à la mode ? Elle n’est pas du genre à surfer sur la vague. Alors tant qu’à éliminer les ingrédients issus du monde animal et à apposer le petit lapin sur tous ses produits, elle refuse aussi de vendre dans les pays qui continuent à pratiquer des tests sur les animaux et/ou utilisent des ingrédients animaux dans leurs produits. En clair, elle n’hésite pas à se couper du marché chinois, pour lequel tester sur les animaux et utiliser des matières animales ne constitue en aucun cas un problème. Et ouais, vouloir gagner des sous ne justifie pas tout. Alors bravo à toi Helena, car je sais que c’est un vrai « sacrifice » en ces temps de concurrence acharnée. Ne serait-ce que pour ça, je trouve qu’il est important de soutenir Mawena !

beauté, green, clean, écoresponsable

Autre bonne raison, ce sont les produits vraiment super ! Les textures, les parfums… Arriver à faire des produits majoritairement bio, jolis, sexy et efficaces en éliminant tout ce qui fâche, c’est un sacré pari. Relevé haut la main par Helena qui a su bien s’entourer 😉

J’adore les formules polymorphes, celles qui se transforment en quelques secondes. Vous aimez également ? Vous ne résisterez pas au Baume-en-Gel Nettoyant Illuminateur Rose Papaya. Sa couleur irréelle (due à la fleur d’hibiscus et non à la cochenille, ni à un colorant de synthèse !) constellée de petites bulles d’air, son parfum… Vous l’appliquez sur le visage, vous massez et au contact de la chaleur de la peau, le gel devient une huile à la fois démaquillante et bienfaisante. Je rince avec une serviette chaude, comme dans les spas.

La peau est nickel et pour qu’elle reste bien hydratée, je fais suivre d’un splash d’Essence Florale Rose Bamboo. Elle est blindée en eaux végétales (litchi, citron, rose et bambou), aloe vera et acide hyaluronique végétal. La peau reste hydratée jusqu’au matin. Une tuerie que j’utilise également un peu comme un sérum le matin, avant ma crème de jour.

A mon avis l’Huile Démaquillante Rose Moringa et le Sérum-Huile Rose Marula ne doivent pas être mal du tout, puisque formulés sur le même principe. De quoi simplifier sérieusement ma routine beauté.

beauté, green, clean, bio, écoresponsable

Si vous aussi vous avez craqué, dites-moi ce que vous en avez pensé et sinon, vous n’avez plus aucune hésitation à avoir ! Ne serait-ce que parce que c’est très rare de voir une marque cocher toutes les cases comme on dit : elle est écoresponsable (je vous ai dit que les flacons étaient en verre ?), clean, bio, équitable, avec comme objectif un vrai projet de développement pour une communauté. C’est un projet porté par une femme pour les femmes. Moi, ça me parle et ça suffit pour me motiver à la soutenir, pas vous ?

A découvrir sur le site mawenaparis.com, mais également chez Birchbox et sur le site Ohmycream

 

 

Connaissez-vous le tepezcohuite ?

Helena Mendes est une jeune diplomate passionnée de géopolitique qui s’est lancé, sans le vouloir, un bien étrange défi : créer une marque de cosmétiques pour aider des femmes du Chiapas à mieux vivre et à assurer un avenir meilleur à leurs enfants, grâce à l’école. Pourtant, la création de Mawena, c’est le nom de sa marque, n’était pas prévue dans son plan de carrière.

Seulement voilà, Helena est une femme de conviction, pour qui le mot « engagement » a une réelle signification. Elle n’est pas du genre à baisser les bras devant la première difficulté. Après tout, son « vrai » métier, c’est négociatrice. Non, elle ne connaissait rien aux cosmétiques et non, elle n’allait pas laisser tomber ces femmes qui lui avaient tant donné lors de son immersion dans leur village du Chiapas, au Mexique. Cette « petite » écorce, le tepezcohuite, aux vertus étonnantes pour la peau, il fallait en faire quelque chose !

Armée de son courage, de sa ténacité et de ses valeurs, Helena s’est donc lancée dans l’aventure cosmétique avec Mawena, une ligne de 4 soins vertueux, uniquement constitués d’huiles et d’extraits végétaux, d’eaux de fruits et de fleurs. Le tout répondant à une éthique éco-responsable et des valeurs humaines bien définies. Helena est sans compromis et son aventure est passionnante.

Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Vous pouvez suivre Mawena Paris sur IG @mawenaparis ainsi que sur leur page FB @mawenaparis. Pour prendre rendez-vous, direction le site Mawena Paris. Vous pouvez également suivre les différents périples d’Helena en vidéo sur Youtube et sur les différents réseaux sociaux.

Ne manquez aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, abonnez-vous sur iTunes (Apple), Soundcloud (si vous êtes sur Androïd) et/ou sur Deezer. N’oubliez pas de laisser un commentaire ou une note sur iTunes et Soundcloud, si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large en donnant à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez passion plus à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre écoute, votre fidélité et votre soutien. 

Suivez-moi sur Instagram @beautytoaster , sur Twitter @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster pour être notifié des nouveaux épisodes.

Photo : Malaika M