Des marchés de l’art à la cosméto bio

Alexandra Chevallier a toujours eu une relation intense avec la nature. Et puis, elle a « délaissé » la nature pour se tourner vers les marchés de l’art. Mais comme beaucoup de jeunes de sa génération, la jeune trentenaire s’est vite lassée des codes rigides de ce milieu où elle ne s’imaginait pas s’épanouir et encore moins « s’éclater ».

Elle se rappelle alors ses vacances à la campagne, ses balades en montagne, ces longs moments à observer la nature.  Et puis, elle commence à se « bricoler » une crème sur mesure pour sa peau difficile. Elle creuse sur son idée, fait le tour de ses amies et se rend compte qu’elle n’est pas la seule à souffrir d’une peau délicate. Banco ! Elle va créer des soins.
Latitude Paris naît en 2017. Trois produits à base de cire végétale et d’abeille, d’huile d’olive et d’huiles essentielles qu’elle met au point avec un laboratoire situé dans les Landes.

Moi, je vous dis qu’on va entendre parler de cette petite marque qui ne demande qu’à grandir. Parce que des projets, Alexandra en a et pas seulement en cosmétiques… Allez, à vos écouteurs, c’est l’heure de Beauty Toaster.

Pour  ne manquer aucun nouvel épisode de Beauty Toaster le podcast, le mieux est de vous abonner sur iTunes (Apple) ou Soundcloud (si vous êtes sur Androïd). N’oubliez pas, sur l’un comme sur l’autre, de laisser un commentaire ou une note, voire même les deux si vous avez aimé. Vous permettrez ainsi à Beauty Toaster de profiter d’une audience plus large et donnerez à d’autres auditeurs la chance de le découvrir. N’hésitez pas aussi à en parler autour de vous. Merci infiniment pour votre soutien. 

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @beautytoaster et sur la page Facebook @beautytoaster

Crédit photo : Marlène Goulard

 

Ecrire un commentaire