Corps: mon anti-sèche

Mon huile corps du moment
Mon huile corps du moment

Pas facile pour moi encore ce mois-ci de trouver une crème corps qui assure. Trop grasse elle ne pénètre pas, trop légère, elle ne nourrit pas assez. En clair, ça se complique car la simple application du matin ne me suffit plus. La faute au sport qui me fait perdre beaucoup d’eau (je vous dis pas en ce moment…) et à l’âge, il ne faut pas se mentir. Ouais, j’ai plus la peau tonique d’une gamine de 20 ans.

Ma mission maintenant : limiter au max les dégâts. Essayer de faire reculer le moment fatidique où ma peau, fatiguée d’avoir été sous tension pendant toutes ces longues années, dira stop et restera flétrie comme un papyrus, pour le restant de mes jours.

Si vous êtes sportive comme moi, je trouve que c’est encore plus dur à accepter, non ? Je ne suis pas dans le culte de mon corps, non, non. Pour moi faire du sport, c’est comme manger ou dormir, ça fait partie de mon hygiène quotidienne. Et quand on fait du sport, surtout en salle, on s’expose beaucoup. Perso, je ne me vois pas imposer ma peau flasque et ridée à tout le monde, comme je vois certaines femmes le faire en mini short et débardeur. Honnêtement, c’est laid ! Et ça donne pas envie de vieillir du tout. Pourtant Dieu sait que j’ai jamais flippé sur ça.

Avec les années, l’enveloppe corporelle bouge, c’est normal. Un moment que je redoute depuis toujours. Avant j’avais juste la peau sèche. Maintenant, j’ai la peau sèche et de plus en plus inconfortable, voire un peu moins tonique. Difficile dans ces conditions de trouver la crème idéale, celle qui nourrit, tonifie…. alors je teste, je teste.

Je me suis concocté un super combo signé Esthederm. L’huile Cellulaire d’abord. J’adore sa texture, son fini satiné sur la peau (attention, arme de séduction massive, si, si…). Une bonne formule pour ce que j’ai. Elle concentre des lipides intéressants à tous niveaux. Des céramides et du squalane d’origine végétale, indispensables pour l’hydratation de surface, pour limiter la perte insensible en eau et pour un beau grain de peau. Plus costauds pour une action profonde, les lipides membranaires. Des huiles de souchet et de son de riz, riches en omégas 6 et 9, qui renforcent la peau, donc préviennent l’inflammation et le vieillissement. On a aussi des phytostérols de pin anti-inflammatoires, qui renouvellent le film hydrolipidique. L »inflammation accélère le vieillissement, on parle même d’inflammaging. Vaste de sujet dont je vous reparlerai…

Mon combo gagnant
Mon combo gagnant

La Crème Fondante d’Eau Cellulaire, elle, est bienvenue en cette période de canicule avec son petit (et bref) effet frais et surtout sa capacité à augmenter la circulation de l’eau dans l’épiderme et à booster la synthèse naturelle d’acide hyaluronique. Fluide mais pas trop, crémeuse juste ce qu’il faut, pile poil ce que je cherche en ce moment.

Et puis, le truc tout bête, j’essaie de boire plus d’eau. Car l’eau que l’on boit imprègne jusqu’au derme. Avec cette chaleur intense, on a plutôt intérêt à ne pas faire la fine bouche. Sur ce je vous souhaite plein de courage et d’énergie en ces jours et ces nuits particulièrement épuisantes. #quandestcequeçasarrête…

2 réflexions sur “Corps: mon anti-sèche

  1. Bonjour Chantal,
    Je n’aime pas trop les soins pour le corps à part les huiles sèches , ( j’ai la flemme).
    Je ne connais pas encore l’huile Esthéderm, je vais y penser pour cet été. J’adore la marque.

    1. Hello Danielle, c’est dommage de négliger les soins corps 😉 . Au bout de quelques années, on voit vraiment la différence entre une peau qui a toujours été hydratée et celle qui ne l’a pas été. La peau du corps est maltraitée à longueur d’année, frottée par les vêtements, ne recevant quasiment aucune lumière naturelle à part l’été où on s’expose plus. En plus, son film hydro-lipidique naturel est assez faiblard. Bref, il faut l’aider à rester tonique et seul un apport extérieur, de lipides notamment, peut lui permettre de rester souple et belle plus longtemps. Allez Danielle, faites un effort 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *